contact@paulinearry-coaching.fr

Le déclic de Stéphanie Abellan

Décide dès aujourd'hui de prendre la responsabilité de ta vie

Le déclic de Stéphanie Abellan

 

J’ai virtuellement rencontré Stéphanie sur Instagram, où elle nous pousse à passer à l’action pour avancer vers nos rêves. Nous avons discuté, et je lui ai proposé qu’elle me parle de son propre déclic, qui l’a amené à prendre sa vie en main. Voici alors son récit ainsi que sa vision de thérapeute sur le processus du déclic. Je lui laisse la parole !

Le déclic est un combinaison de diverses choses qui s’entrechoquent pour créer un changement profond en nous.

Tout commence par l’acception qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Tant que nous sommes dans une phase de déni du problème, il nous est impossible de le solutionner. Ensuite vient la période de colère, où l’on est dans le refus de devoir  subir ce désagrément, on se compare  aux autres et on ressent de l’injustice face à notre situation.

C’est seulement lorsque l’on a passé ces étapes : Acceptation , Colère de ne plus subir, que vient l’étape clef: Avoir la volonté d’aller mieux, et d’être plus épanoui.

C’est cette étape où la plupart des gens restent bloqués: Ils veulent aller mieux, mais ne savent pas comment.Mettre en place des actions pour solutionner ses problèmes n’est pas le plus difficile. Le plus difficile est de gérer son mental comme un enfant capricieux et perdu qui ne supporte pas de perdre le contrôle.

Votre mental, lui, voudra rester dans son ancien schéma comportemental. Il n’était pas heureux, mais cela lui conférait une certaine sécurité. Lorsque vous voulez changer, il s’affole. Il ne sait plus ce que vous attendez de lui, ni sur quoi pourrait déboucher vos intentions.

Pour avoir le déclic il faut réussir à combiner votre envie et votre motivation à changer, avec une organisation précise des étapes pour achever votre objectif. Ainsi vous rassurez la partie mentale de vous qui a peur, et vous vous assurez de rester concentré sans vous éparpiller.

Je classifie les étapes d’un projet en plusieurs catégories:

⁃ Éléments opposants : Ce qui vous empêche d’atteindre l’objectif

⁃ Solution :   Ce qui débloquera l’élément opposant

⁃ Action:  Les choses concrètes que vous faites pour y arriver

⁃ Destin:  La partie sur laquelle vous n’avez pas de prise

Je vais vous partager mon témoignage :

A l’âge de 19 ans, je désirais devenir hôtesse de l’air. J’habitais à Perpignan, ne parlais pas anglais, et n’avais pas d’argent. J’étais très loin de pouvoir le devenir en un claquement de doigt !

J’ai pris mon objectif très au sérieux. J ai décidé que je voulais y arriver et j’ai décortiqué mon projet afin de le rendre RÉALISABLE.

J’ai découpé les difficultés en plusieurs parties par ordre chronologique. Je devais tout d’abord apprendre à parler anglais ( élément opposant ) . J’ai donc décidé de partir vivre un an aux États-Unis afin d’apprendre la langue ( solution ) . Je fus bloquée à ce stade car je n’avais pas d’argent ( élément opposant  ) , j’ai donc travaillé comme hôtesse de caisse à Leroy Merlin pendant un an pour pouvoir payer les frais d’inscription au programme ( solution ).

Une fois l’argent économisé je me suis inscrite au programme «  Au pair in America » et je me suis envolée pour l’état de New York.

Sur place j’ai fais de mon mieux  pour m’impliquer ( action ). Une fois revenue, j ai de nouveau travaillé, chez Mac Donald cette fois, pour payer mon diplôme (action). Une fois le diplôme obtenu, il me fallait encore postuler ( action), et être sélectionnée ( destin ).

Vous voyez qu’il y a plusieurs catégories : vous pouvez agir sur les catégories élément opposant/ solution et action, et vous serez dépendant de celle du destin. Dans un prochain article, je vous expliquerai comment nous pouvons maîtriser 50% de la partie «destin ».

Lorsque cela bloque, réévaluez votre situation et contournez la phase destin en la remplaçant par la phase élément opposant  afin de pouvoir trouver une solution. Si il vous est impossible de contourner, sachez que rien n’arrive par hasard et si vous avez fait de votre mieux, alors c’est que, peut-être, quelque chose de bien mieux vous attends autre part. Refaites un bilan intrinsèque, et demandez vous quel autre chemin est possible.

Pour conclure, je suis aujourd’hui hôtesse de l’air depuis bientôt 9 ans, je suis même devenue chef de cabine. J’ai réalisé mon rêve, et quand je regarde mon parcours , je sais que tous ces sacrifices n’en étaient pas. Ils m’ont permis de me façonner, et d’être la personne que je suis aujourd’hui. N’ayez pas peur d’aller jusqu’au bout des choses, la vie est un jeu! Comprenez les règles et jouez 🙂

 

Retrouvez Stéphanie sur ledeclicdemavie.jimdo.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *